Un delagat nòu pèr la lenga nòstra

Claude Dini succède à Cécile Jourda. Il prend contact avec les associations de mainteneurs et se dit prêt à appuyer leurs projets. Le 14 octobre dernier, il a reçu pour la Ville Le prix “Regaloc” décerné par le forum d’Oc.

Èro lou 14 d’òutobre passa, a Fourcauquié. Manda pèr lo premié cónsou, Claudi Dini recebié la marco « Regaloc », que baio lou Forum d’Oc. Aqueu acampo leis assouciacioun majouro que fan mestié de proumòure l’òucitan en Prouvenço. « Èro un biais de paga leis esfors de nouastro municipalita despuèi 2008 : Miquèu Tournan puèi Cecilo Jourda an apiela leis assouciacioun de mantenènço o de proumoucioun de la lengo regiounalo, a La Sagno. E an tambèn endraïa uno poulitico de vesibleta. Lei placo de carriero, en lengo, dins lou centre, puèi dins lei quartié sud, n’en testimounien ben d’aquelo bouano voulounta ». L’ome que sucedis ei dous premiés elegi en cargo de la poulitico de la lengo e culturo regiounalo, es un ecoulougisto en poulitico, favourablo a la signaturo, pèr la Franço, de la Charto Euroupenco dei Lengo Regiounalo. Es tambèn un atour e meteire en scèno de mestié. Beilèjo la Coumpanié Le Troubadour, d’Oulioulo. « Es ma coumpagno, Claro, afougado de tiatre e cançoun en òucitan, que m’a fa descoubri musico e obro ; es coum’acò qu’ai agu a mounta uno pèço de Gastoun Beltrame » (1932-89), éu tambèn Oulioulen. A l’ouro d’aro, pèr l’elegi es lou moumen dei preso de countat. S’entouarno d’Obernai, la cieuta elsaciano, ount’a acoumpagna d’artesan loucau, lei cantaire dóu Ceucle Òucitan de La Sagno, la colo dei Cigaloun Segnen, que tóuti son ana de coutrio representa La Sagno au famous merca de Nouvè. « Deja counéissi uno bouano part deis afouga, e m’aprochi deis autre. Lèu poudrai leis entendre d’un biais eficaci ». Pèr acò aura l’oucasioun d’un autre rendès-vous mage, lei Fèsto Calendalo, au Fort Napoleoun, tout desembre. Aqui i aura la famouso Nativeta animado, e mai que tout lei assouciacioun que fan mestié de publica d’òucitan, e de valourisa lei signe de la culturo mistralenco. Em’acò ?… « S’entendrèn ‘mé leis assouciacioun, a saupre ço que voualon. Ja sabi que lou Ceucle a de proujè dins sa biasso, e n’en siéu ben counten. Rèsto a veire coumo poudèn ajuda a la presènço de la lengo nosto dins l’ensignamen ». Mai acò es jamai esta facile. Claudi Dini siguè elegi en 2014 e, avans que de s’oucupa de la delegacioun de la Proumoucioun de l’Identita Prouvençalo e Òucitano dins la Vilo, èro delega a la Relacioun ‘mé leis Assouciacioun Espourtivo.

Michel Neumuller

 

Ecrit en provençal mistralien. Avec les précisions lexicales de Pèire Brechet, professeur certifié d’occitan provençal.

 

Les mots d’ici pour le dire
Biais = manière
Endraïa = mettre en route
Afouga = passionné
Colo = équipe
Nativeta = crèche de Noël

Claude Dini, un nouveau délégué pour notre langue

Claude Dini succède à cile Jourda. Il prend contact avec les associations de mainteneurs et se dit prêt à appuyer leurs projets.

C’était le 14 octobre dernier, à Forcalquier. Mandaté par le maire, Claude Dini recevait la marque Regaloc, que decerne le Forum d’Oc. Ce dernier rassemble les associations principales qui oeuvrent en faveur de l’occitan en Provence. « C’était une façon de récompenser les efforts de notre municipalité depuis 2008 : Michel Tournan puis Cécile Jourda ont soutenu les associations de maintenance et de promotion de la langue régionale à La Seyne. Ils ont aussi engagé une politique de visibilité. Les plaques de rue, en langue dans le centre, puis dans les quartiers sud témoignent bien de cette volonté ».

La personne qui succède aux deux premiers élus en charge de la politique de la langue et de la culture régionale, est un écologiste en politique, favorable à la signature par la France de la Charte Européenne des Langues. C’est aussi un acteur et metteur en scène professionnel. Il dirige la Compagnie Le Troubadour d’Ollioules. « C’est ma compagne, Claire, passionnée de théâtre et de chanson en occitan qui m’a fait découvrir musiques et œuvres ; c’est comme ça qu’il m’est arrivé de produire une pièce de Gaston Beltrame (1932-89), lui aussi Ollioulais ».

A l’heure actuelle, pour l’élu, c’est le moment des prises de contact. Il rentre d’Obernai, la ville alsacienne où il a accompagné des artisans locaux, les chanteurs du Cercle Occitan de La Seyne, l’équipe des Cigalons Seynois. Tous y allèrent ensemble représenter La Seyne à l’occasion du fameux Marché de Noël.

« Je connais déjà une bonne partie des passionnés, et je m’approche des autres. Je pourrai vite les comprendre d’une manière efficace ».

Claudi Dini siguè elegi en 2014 e, avans que de s’oucupa de la delegacioun de la Proumoucioun de lIdentita Prouvençalo e Òucitano dins la Vilo, èro delega a la Relacioun mé leis Assouciacioun Espourtivo.

Michel Neumuller