Tribune de la Majorité municipale

C’est à la mémoire de toutes les victimes des attentats que nous dédions cette tribune.  Le recueillement des Seynois du 16 juillet, parc de Navale mais aussi la marche symbolique d’un cortège alliant les représentants des cultes présents sur le territoire, les athées et agnostiques, au côté d’élus de la République, début août, constituent la preuve que les mesures de sécurité renforcées nécessaires désormais à la vie en commun ne reconstruiront pas à elles seules la vie quotidienne de chacun d’entre nous. Marqués, nous le sommes, et même si cet été 2016 en a gardé l’ombrage, nous restons déterminés à ne pas nous laisser briser et à continuer à nous relever pour à nouveau mieux vivre ensemble.

Bientôt, La Seyne et les onze autres communes de l’agglomération vont écrire une nouvelle page de l’histoire du territoire. L’actuelle Toulon-Provence-Méditerranée  devient métropole en 2017. Mutualisation des moyens, nouvel esprit de coopération, économie d’échelle, meilleure équité fiscale… Si nous accueillons la nouveauté avec enthousiasme, c’est en veillant activement aussi à ce que peut apporter La Seyne dans le pot commun de ce nouveau territoire en construction : un art certain de la proximité, que nous valoriserons et défendrons lors de la fusion des offices HLM, une culture de la démocratie participative autant dans la vie locale des quartiers que sur des enjeux collectifs plus larges, comme l’a montré la forte mobilisation des Seynois pour la concertation sur le Plan de déplacement urbain ;  et un sens fort de la solidarité chevillé à l’idée motrice d’une République laïque et fraternelle. Sans cela, nous ne pourrions plus avancer, soyons en persuadés