Tribune de la Majorité municipale

Unis, nous faisons face

Ensemble, la majorité municipale a voté un budget de combat. Ce n’est pas dans le tempérament seynois que de baisser la tête. C’est pour­quoi nous avons fait le choix de cet acte fort et grave. C’est l’intérêt des Seynois qui prévaut face aux déci­sions parfois inéquitables de l’État. Le vote du budget déséquilibré a permis d’alerter le préfet sur les contraintes toujours plus lourdes imposées à La Seyne par un Etat encore trop soumis à la finance et aux technocrates. À la différence de certains de nos voisins, nous ne voulons pas augmenter la fiscalité locale ni affaiblir la riche et néces­saire offre de services, publics et associatifs, à nos administrés. La Cour régionale des comptes rendra bientôt son avis au préfet et ga­geons qu’elle reconnaîtra les efforts que la Ville a engagés depuis l’élec­tion de l’équipe de gauche et éco­logie unies depuis plusieurs années. Cette union fait la force de La Seyne, loin des oppositions qui se divisent un peu plus à chaque conseil muni­cipal et qui se réjouissent des diffi­cultés de la ville pour mieux cacher leurs conflits internes. Nous travail­lons collectivement, dans le débat, riches de nos diversités, à créer les conditions d’une vie toujours meil­leure à La Seyne. Car ces efforts portent déjà leurs fruits et l’attrac­tivité économique et touristique de La Seyne s’accroît : installation de Monaco Marine, ouverture du nou­veau terminal d’accueil croisières, obtention du Pavillon bleu. La Seyne continue de développer son dynamisme et renoue avec les acti­vités liées à la mer. Oui, par delà les difficultés conjoncturelles, c’est un été toujours riche en évènements festifs, dans une Seyne toujours plus accueillante qui se dessine à l’orée de cette période de vacances estivales. Nous vous souhaitons un bel été.