Tribune de Majorité municipale

Nous avons, de nouveau, dû mettre en berne au fronton de nos bâtiments publics, les drapeaux des nations frappées encore et toujours par l’ignoble cruauté fanatique. Et nous avons, tous ensemble, eu des pensées et des actes solidaires pour les populations victimes des cataclysmes climatiques. C’est avec ces drames indélébiles que nous devons continuer à vivre ensemble debout et que nous ne devons pas oublier de continuer à développer, valoriser notre territoire aux côtés de nos concitoyens. Si la rentrée scolaire s’est donc bien passée pour nos petits Seynois avec le retour de la semaine des 4 jours, si la nouvelle régie de l’eau, décidée en conseil municipal, d’une seule voix, durant l’été en atténuera le prix à la consommation, il n’en est pas de même pour le reste de l’actualité politique et sociale. Les associations de nos quartiers les plus fragiles voient leurs subventions menacées. Alors, il faut alerter et se battre sans cesse tant au plan national que local pour obtenir, par exemple, la “sanctuarisation” des crédits en 2018 et éviter ainsi que ne se délitent un peu plus nos quartiers. L’engagement d’une majorité dépasse forcément les clivages lorsqu’il s’agit d’intérêt général. Les efforts paient si l’on ne relâche pas notre vigilance collective. L’implication de tous, bénévoles, acteurs culturels, économiques, sociaux, habitants, citoyens, élus est nécessaire. Alors le dynamisme de notre ville sera encore plus tangible, nous continuerons à intéresser des chaînes de TV nationales, nous continuerons à reconduire notre Pavillon bleu chaque saison, nous maintiendrons la qualité de nos services publics et la qualité de vie de nos habitants, anciens ou nouveaux, de toutes conditions sans discrimination.