Trampoline : la tête à l’envers !

Plus de 350 athlètes ont participé aux championnats de France par équipe de trampoline et de tumbling à la salle Baquet. Les Seynois échouent au pied du podium.

Mieux vaut ne pas avoir le torticoli lorsque vous venez assister aux compétions de haut niveau de trampoline et de tumbling. Ce fut le cas les 18 et 19 novembre à la salle Baquet où l’Entente Gymnastique Trampoline Seynoise a organisé les championnats de France par équipe. Soit 350 gymnastes venus de toute la France dont Sébastien Martiny, 11e des Jeux olympiques à Rio.

Sur les chandelles d’appel, les meilleurs trampolinistes sont montés à plus de huit mètres de hauteur quand les tumbleurs déboulaient à toute vitesse sur leur piste bourrée de ressorts qui ont épaté les 800 spectateurs amassés dans les deux tribunes de Baquet.

Un public ébahi par le spectacle et qui était prêt à s’enflammer lors du passage de Mikaël Viviani. Malheureusement, le chef de file de l’EGTS a chuté en finale dès la deuxième touche de son exercice libre qui fait suite de celle de son frère cadet Sylvain, qui prive les Seynois d’un podium à domicile. Avec Thomas Vermeule et Alexis Chevalier, le quatuor termine donc au pied du podium.

Un regret forcément, même si cette quatrième place affirme à nouveau le club seynois parmi les cinq meilleurs de l’hexagone, «  ce qui est déjà fort bien », analysait le troisième adjoint, Anthony Civettini, lors de la remise des récompenses. Sans oublier la septième place de l’équipe féminine qui ne pouvait pas espérer mieux face à l’armada des clubs parisiens.

S.N.