Le bourlingueur

Sportif de haut niveau, vigneron, concierge, Rémy Gauthier, 30 ans, est un amoureux de l’Australie où il a vécu et travaillé une année durant. Rencontre avec ce résident de La Maurelle, aujourd’hui caméraman à la 13bisTV.

« Pas de routine, de nouvelles têtes, j’aime bien partir, au hasard des rencontres… « . Le jour où Rémy Gauthier rentre d’Australie, il aurait pu retrouver Aubagne ou Marseille. « On a préféré venir à La Seyne », confie-t-il, fidèle à sa devise.
Son péché mignon ? Le vélo, sur route et en compétition. « J’ai commencé au centre de formation de La Pomme, à Marseille, avant de signer dans un club de 2e division amateur, à Martigues », raconte cet Aubagnais.

Tunisie, Catalogne, Australie…

Les premiers voyages se profilent, du Tour de Tunisie à la Coupe de Catalogne: « En 2008, il m’a fallu trouver un boulot permettant de poursuivre la compétition », poursuit-il. Le voici donc à l’école de Police de Marseille : « Je pouvais m’entraîner sous le maillot Police nationale, un jour par semaine ». Sa mutation à Garches (Hauts- de-Seine) change la donne : difficultés climatiques, jalousies, le Champion de France police 2011 se met en disponibilité. « Avec ma compagne Aurélie, nous sommes partis en Australie. Notre objectif : traverser tous les états, de Perth (Australie occidentale) à Brisbane (Queensland) ». Ramasseur de fruits dans le bush, concierge pour Cavalia à Melbourne, employé dans une concession Honda à Sydney, Rémy Gauthier ne tarit pas d’éloges sur le pays des possibles. « J’étais en phase avec les gens, leur simplicité dans les rapports ». Cet esprit de liberté, il tient à le pérenniser à son retour en France. « On a eu du mal à atterrir. J’ai repris à mi-temps, dans des vignobles ». Sa rencontre avec Jean-Louis Baudet du 13bisTV au dernier bain de Noël lui fait enchaîner une formation de cadreur et de monteur. Un nouveau métier se profile. Loin de la routine, toujours…

gwendal.audran@leseynois.fr

Le 13bisTV En tournage