Platane abattu ce matin : un moindre mal

Après une suspicion de chancre coloré sur deux arbres du cours Louis Blanc, l’expert a estimé que l’un ne présentait pas de risque. Il faudra en revanche attendre le diagnostic définitif en ce qui concerne le second, ainsi qu’un autre platane situé sur l’avenue Rabin.

L’arbre était « sec », mais il ne présentait pas les symptômes du chancre coloré, selon l’expert venu l’examiner il y a une semaine. L’un des deux platanes du cours Louis Blanc qui laissaient craindre la présence du champignon a donc pu être tronçonné dès ce lundi matin sans que cela n’occasionne la mise en place d’un dispositif particulier. Car lorsque la transmission du chancre coloré est avérée, le protocole prévoit l’abattage des congénères du malade dans un rayon de 35 mètres.

C’est pourquoi, selon Guilhem Bresson, responsable des Espaces verts à la mairie de La Seyne-sur-Mer, il faudra en revanche attendre le diagnostic (sachant que le résultat des analyses ne peut être connu avant trois semaines à compter de la date du prélèvement) pour connaître le sort du second platane du centre-ville faisant l’objet des attentions.

Il y a quinze jours, lors de la préparation du chantier d’élagage programmé sur le cours Louis Blanc, les agents municipaux avaient en effet suspecté l’infection sur deux arbres (lire ici), d’où la venue de Dominique Arcangioli du GDON* de Marseille. Pour le spécialiste, la probabilité d’une contamination du chancre coloré sur l’autre arbre du centre-ville, situé en bout de cours, place Germain Loro, est assez faible. Mais ce n’est hélas pas son sentiment en ce qui concerne l’un des platanes de l’avenue Yitzhak Rabin qu’il a également examinés.

Mais, pour ces deux foyers possibles, « aucune intervention ne sera réalisée tant que le diagnostic ne sera pas défini », souligne Guilhem Bresson.

Une attente qui ne conditionne plus toutefois, après l’abattage effectué ce matin, la reprogrammation des travaux prévus sur le marché. Pour autant, celle-ci passe par une réorganisation avec les commerçants.

Laurence.artaud@la-seyne.fr

*Groupement de défense contre les organismes nuisibles des cultures.