Musée Balaguier : des histoires, une famille

Suite à une donation qui a donné naissance au fonds Du Bousquet, le Musée Balaguier présente une exposition, en témoignage d’une époque révolue. vernissage le 6 juillet à 18h.

Ce projet qui fédère les équipes du Musée, des Archives municipales et de la Maison du patrimoine a également pour intérêt d’apporter un éclairage sur les professions du patrimoine, des métiers au service d’une passion, certes, mais des métiers avant tout. Ces objets et documents sont entrés dans les collections de la Ville entre 2008 et 2015, un choix des donateurs contraints par l’exiguïté de leur nouveau logement marseillais. Et quelle est donc l’histoire de cette famille, ou plutôt, de quelles histoires est-elle constituée ? Alexis Marius Lydie Rumeau (1872 – 1953), vendeur de produits d’importation (thé, vanille, ivoire…) épouse en 1896 Madeleine Mignone, rencontrée alors qu’il allait proposer sa marchandise à la famille Michel Pacha. Personnage singulier, Lydie Rumeau fut donc représentant de commerce, toréador, inventeur de lotion et crème, homme politique, franc-maçon, militant… A la famille Rumeau, s’associeront plus tard les familles Delbreil, Merle, Peiré… et Du Bousquet. L’exposition de Balaguier qui ouvre ses portes le 1er juillet s’appuie sur cette riche collection pour évoquer une époque, à travers les thématiques qu’objets et documents illustrent à merveille. Ainsi, la vie de la ménagère au foyer, les souvenirs de voyage, les jouets, la religion, les guerres mondiales, les lieux de spectacles seynois etc, des thèmes qui rappelleront que, si ce n’était pas forcément mieux avant, cela n’était pas pire, le bonheur étant avant tout un état d’esprit.

Jean-Christophe Vila