Lutte sur plage : spectacle garanti le 29 avril !

Les premiers championnats de France de lutte sur plage se dérouleront dimanche 29 avril aux Sablettes. Un tournoi amical entre la France et le Sénégal clôturera l’évènement.

L’Olympique Lutte Seynois (OLS) a frappé un grand coup en étant choisi par la Fédération Française de Lutte (FFL) comme premier organisateur des championnats de France de lutte sur plage. Loin de la lutte ancestrale gréco-romaine, ou de la « libre », cette discipline spectaculaire a le vent en poupe au niveau mondial : elle pourrait même figurer d’ici 2024 aux Jeux Olympiques de Paris ! En attendant, la FFL a décidé d’organiser ces championnats de France à La Seyne. « La candidature seynoise a été retenue parce que l’OLS a confirmé qu’il savait se hisser à la hauteur d’un tel événement lors du passage de la tournée nationale de lutte de plage, le 13 juillet dernier aux Sablettes, explique François Lassuye, vice-président chargé du haut niveau à la FFL. Voir plus de 500 personnes venues de tous les horizons, s’initier à la lutte de plage dans un laps de temps aussi court, il fallait le faire ». Le club seynois a surtout convaincu Jean-Michel Deharbe (vice-président de la FFL) qui aurait pu privilégier les Pyrénées-Atlantiques, dont il est originaire, et où a été lancée la tournée nationale de beach wrestling, à Anglet en 2006. « Quand il est venu l’été dernier, il a vraiment apprécié ce que nous avons fait et a été objectif dans son choix », souligne Morad Yacoub, président de l’OLS et du Comité du Var de lutte. Du coup, pas moins de 200 lutteurs venus de toute la France vont essayer de remporter le titre national sur la plage des Sablettes, sachant que les meilleurs d’entre eux seront sélectionnés pour les championnats du monde, au mois de juillet en Sardaigne. De quoi mettre la lutte en pleine lumière, à condition bien sûr que le soleil soit de la partie, histoire d’attirer la foule qui aura accès gratuitement à tous les combats le dimanche après-midi.

Sébastien Nicolas

France – Sénégal

En parallèle à ces championnats, l’Olympique Lutte Seynois va également mettre sur pied un tournoi amical entre la France et le Sénégal. « Le beach wrestling, c’est le style national sénégalais, c’est quasiment aussi populaire que le football ! », explique Morad Yacoub. Parmi les nombreuses stars au sein de ce pays africain Papis Koné… alias “Rocky Balboa” (son nom de combattant MMA: arts martiaux mixtes ou mixed martial arts) a été chargé de composer la sélection sénégalaise. Et l’OLS pourra compter sur le soutien de l’association seynoise “Les enfants de la Téranga” pour « amener une dimension culturelle, créer une dynamique encore plus grande autour de cette manifestation », déclare son président, Fara Sylva.