Les travaux du cours Louis Blanc reportés

En raison d’une suspicion d’infection de deux platanes par le chancre coloré, des analyses doivent être effectuées pour connaître les mesures qui s’imposent (ou pas) avant de réaliser les aménagements prévus du site.

Au cours de la préparation du chantier d’élagage des platanes du cours Louis Blanc, qui devait démarrer début novembre, les services de la Ville ont suspecté la présence de champignons (chancre coloré). Deux platanes sont concernés : l’un à mi-chemin du cours, l’autre place Germain Loro.

A noter que ce genre d’infection, même si elle se confirmait, ne présente pas de risque pour l’homme ni pour les animaux.

Des contrôles réguliers des platanes sont effectués. Les derniers, effectués au mois de juin, n’avaient rien révélé d’anormal.

Aujourd’hui, le principe de précaution exige que soit procédé à des prélèvements, aux fins d’analyse. Mercredi prochain, un expert (spécialiste reconnu du chancre coloré) effectuera le contrôle des arbres et les prélèvements.

Il faudra attendre ensuite pas moins de trois semaines pour que les résultats soient communiqués aux autorités (Préfecture, Direction de l’agriculture et de la forêt – DRAF). La Préfecture indiquera ensuite à la Ville les mesures éventuelles à prendre.

Aucun risque en matière de contamination des platanes du cours Louis Blanc ne pouvant être pris, les travaux de réfection du cours, prévus mardi 24 octobre prochain, sont donc reportés au moins pour cette période.