Et pourquoi pas la Provence?

Interviewé par France 3, le maire, Marc Vuillemot, est revenu ce matin sur la décision du président du Conseil régional PACA, renaud muselier, de dénommer la région « Sud ».

« Si le Conseil régional a pris une décision heureuse en se débarrassant de l’acronyme PACA (Provence Alpes Côte-d’Azur), réduire cela à la Région « Sud » gomme totalement l’identité provençale historique ». Suivant l’adage selon lequel c’est sur l’histoire que l’on promeut l’avenir, le maire, Marc Vuillemot, s’est interrogé sur le bien fondé et la méthode pour rebaptiser notre région « Sud »: « La Provence, c’est à la fois un héritage de la République romaine, des grands citoyens, des villes franches, de notre hymne la Marseillaise, de l’opposition au coup d’Etat de 1851, du XVème Corps en 14-18 ou des Résistants en 39-45. Pour toutes ces raisons, le nom Provence a beaucoup plus de sens ». Le Premier magistrat plaide donc pour une consultation des citoyens sur l’appellation Provence, « même s’ils habitent les vallées alpines ou la Ligurie ».

Rappelons que la Ville de La Seyne-sur-Mer s’attache à valoriser son identité provençale et occitane : signalétique bilingue, page en occitan dans le magazine municipal Le Seynois, expositions du Cercle occitan à la Maison du Patrimoine, des Cigaloun Segnen au fort Napoléon. « Dans une ville ouverte et brassée, cela contribue aussi au sentiment d’appartenance », conclut Marc Vuillemot.

gwendal.audran@la-seyne.fr