Eau potable : maîtriser sa conso avec Plomberie solidaire

Déceler d’éventuelles fuites d’eau, connaître les écogestes… Un enjeu à la fois social et environnemental auquel la Seynoise des eaux répond par un dispositif unique et gratuit. Appelez le 07 69 99 56 28.

Saviez-vous qu’un simple ruissellement de chasse d’eau peut faire gonfler votre facture de 790 euros par an ? L’exemple, donné par le directeur général de la Seynoise des eaux, Renaud Bernard, dit tout l’intérêt du dispositif Plomberie solidaire, mis en œuvre au mois d’avril dernier. Quatre-vingts foyers en ont déjà bénéficié, pour un objectif de 300 foyers par an, en priorité des Seynois en situation de précarité hydrique*.

Cette action, « fruit d’une réflexion menée avec la Ville [dans le cadre de la reprise de l’affermage du service public de l’eau potable en en place de la SemOp**] », indique l’adjoint délégué à l’économie Anthony Civettini, a été élaborée en partenariat avec l’association Face Var (Fondation Agir contre l’exclusion) et le réseau d’entreprises de l’économie sociale et solidaire Envie Var. Face Var remplit un rôle d’interface

« Il s’agit de l’un des premiers dispositif que la Seynoise des eaux a mis en œuvre, avec une réelle volonté de toujours positionner l’usager au cœur du système », poursuit l’élu.

Un volet insertion professionnelle

Le premier des enjeux ciblés par Plomberie solidaire consiste justement à aider les usagers à maîtriser leur consommation et donc leur facture. Pour cela, Face Var gère la prise de rendez-vous, tandis que six salariés du réseau Envie ont été formés par la Seynoise des eaux pour effectuer gratuitement, par deux, des visites à domicile. Ils établissent alors un diagnostic et sensibilisent les habitants aux écogestes (infographie ci-après).

Le programme répond à un deuxième enjeu : l’insertion de personnes éloignées de l’emploi, grâce à la collaboration de Face Var et du réseau Envie – dont c’est la vocation à travers la rénovation d’appareils électroménagers mis en vente à des prix abordables dans ses magasins. « Ça nous permet de positionner des salariés, et cette formation leur apporte une plus-value », précise Xavier Receveur, directeur d’Envie Var. « Notre mission est de réaliser un audit, mais nous ne procédons à aucune intervention technique », ajoute son président, Claude Grassullo.

De plus, « ce dispositif unique, selon Renaud Bernard, permet au citoyen de s’inscrire dans une démarche plus globale de préservation de la ressource en eau sur un territoire régulièrement soumis à la sécheresse ».

« Ce que nous faisons au sein de la Seynoise des eaux démontre un vrai changement de gouvernance. La dimension sociale se rajoute à la dimension environnementale », se félicite le directeur régional de Suez Hervé Madiec. En l’occurrence, fait-il observer : « Le réseau d’eau de La Seyne est le plus économe du Var. »

laurence.artaud@la-seyne.fr

*La Seynoise des eaux est une Société d’Économie mixte à opération unique (SemOp) détenue par la Métropole (35%) et le groupe Suez (65%). En octobre prochain, cela fera un an qu’elle assure le service public de distribution d’eau potable.

**Lorsque la facture d’eau dépasse 3% des revenus du ménage, celui-ci est en situation de précarité hydrique.

La Seynoise des eaux, 18 rue Baptistin Paul

Accueil du mardi au vendredi, de 9h à 13h, de 15h à 19h ; le samedi de 9h à 12h30

Tel. Clientèle : 09 77 40 24 03/ Urgences : 09 77 40 25 03

Plomberie solidaire : 07 69 99 56 28

Les explications de Cédric Noailles, qui coordonne le programme pour Envie Var