Atelier mécanique : la Ville « fait son job » !

Hier, le maire Marc Vuillemot donnait une interview à la rédaction de France3 Provence-Alpes-Côte d’Azur pour le lancement des travaux de l’Atelier mécanique. Diffusion ce soir sur au journal local de France3

Propriétaire des terrains où sont situés les hangars dits ex-Transmétal, la Ville a commencé le désamiantage, la dépollution et la déconstruction de ces hangars que l’on appelait aussi les hangars des CNIM. Datant des années 50, ils juxtaposent les trois nefs datant elles, du début du XXème siècle. Elles seront rénovées par les deux opérateurs du projet de complexe cinématographique que sont CGR et Quartus.

Que de temps perdu !

« Nous on fait notre job, explique Marc Vuillemot. car nous avons l’obligation de démolition et de désamiantage du bâtiment dont nous sommes propriétaires. Pour le reste, je suis confiant en la justice administrative. Car les arguments de l’association pour stopper ce projet, à savoir le stationnement, la loi littoral et la technique de dépollution ne sont pas vraiment recevables. D’autant que la technique de dépollution avait été validée par les services de l’Etat dans le cadre du tout premier projet. Cette technique a même été optimisée depuis, je suis donc très confiant. C’est seulement du temps perdu. Perdu pour la Ville et pour l’accès de tous à la culture. » La première audience du tribunal administratif est prévue pour avril. Affaire à suivre…

Plus d’infos ce soir à partir de 19h dans le journal local de France3 dont voici la page du replay si vous l’avez raté.

sylvette.pierron@la-seyne.fr