« Aimer la vie comme un jeu »

Les ados du foyer Wallon Berthe (Lyes, Maïssara, Sabrina, Safa, Chaïma et Marwa) accompagnés de la plasticienne Blandine Trapon ont ouvert leurs cœurs ce mercredi matin, en bas du marché, place Laïk. Leurs réalisations sur « Qu’est-ce qu’aimer ? » étaient à la disposition des petits et grands, venus faire le marché du Cours Louis-Blanc.

« Choisissez-votre tissu ! », engage Anne-Laurence, responsable du Foyer Wallon, « écrivez dessus ce qu’aimer veux dire pour vous ». Les enfants accompagnés souvent de leur mamie, pour ce dernier jour de vacances, sont ravis, mais interrogatifs : « qu’est ce que je vais écrire ? ».  Hanane, animatrice du foyer et les jeunes qui ont travaillé durant les vacances, sur ce thème, sont pleins de délicatesse et encouragent les plus petits : « Tu écris ce que tu veux, sur ce qui fait battre ton cœur, ou tu peux dessiner si tu préfères ». Et sur ce sujet, il n’est pas possible des les influencer. Ce sont par exemple, les mots d’amour d’Anna (7ans) pour sa famille ou pour Calysta (7 ans et demi) a sa meilleure amie. Manel n’a que 4 ans mais fait un très beau dessin, bien inspiré, entourés de sa grande sœur Lina, de sa maman et de son petit frère. Des plus grands comme Naelle (8 ans) à Fati (5 ans), tous sont concentrés et impatients de voir flotter le petit carré de tissu coloré à côté des nombreux autres. La MAEFE, l’Amiq et les enfants de Jean-Zay arrivent pour profiter de cette belle initiative, car le tout sera retiré en fin de matinée. Oui c’est une bien belle façon de finir les vacances : d’exprimer tout l’amour que l’on a sur le cœur. Lise Kubli