7ème Vague : “Dgé quéfara… la Révolution”

La nouvelle création théâtrale du Café Théâtre 7ème Vague, rue Berny, est à découvrir les 16 et 17 décembre pRochain à 21 h.

Comme l’indique la banderole à l’entrée du Café Théâtre dans la Rue Berny, « 30 ans après, la ville a toujours besoin d’un Théâtre ». « Pour cela, la dernière création du Café Théâtre 7ème Vague, toujours menacé de fermeture, intervient dans ce contexte local et au moment des massacres de Paris et de Nice. Elle répond à un besoin de compréhension de l’être et du monde, de l’en soi et de l’ensemble », explique Tonton Dgé. Figure emblématique de la 7ème Vague, il nous livre ici sa nouvelle pièce* qui confirme ce genre théâtral né au Café Théâtre, le “Théâtre de Nous”, à la fois local et universel qui s’adresse à un large public. Cette “contrepitrerie” du Che Guévara est une pièce aristophanienne, donc drôle et profonde à la fois, divertissante, rafraîchissante ; le personnage clownesque, Dgé Quéfara, un ravi de la liberté qui a “la poaisie” ou “le gaùbi blu”, un inspiré, un citoyen dionysapollonien, magnifiquement incarné par Paul-Noël Jourdan en héros à la fois grec, latino américain ou méridional qui vient donner les armes de la Révolution aux spectateurs. Un hommage vibrant à Charlie et à tous les constroys de l’Humanité.

redaction@la-seyne.fr

* Après deux des trois pièces de “La Trilogie seynoise” et après “La Croyable Légende de Bert Falcomochère” toujours en vente au Café Théâtre, de même que cette dernière création bientôt sortie des éditions SIRA au prix de 10€… des cadeaux originaux pour les fêtes (04 94 06 02 52 ou 06 27 23 03 64)